1 mar

Après l’achat d’un appartement en vente à Villers-sur-Mer, comment vous protéger des cambriolages ?

AdobeStock_2066320251

Vous venez d’acheter un appartement à Villers-sur-Mer ? Un petit nid douillet qui fait votre fierté ? Alors, ce serait dommage de rentrer chez vous un soir et de constater que votre bien immobilier a été cambriolé…  Car ce sont malheureusement des choses qui se produisent. Et aussi plus souvent qu’on ne l’imagine ! Pour preuve, le ministère de l’Intérieur vient de publier le premier bilan statistique pour l’année 2018 des faits d’insécurité et de délinquance. Issu du service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI), il montre que les cambriolages, qui touchent tout de même chaque année 2% des ménages et ont bondi de 50% en dix ans, ont baissé en France l’an dernier avec toutefois près de 234 000 cambriolages effectifs de logements recensés en France métropolitaine soit près de 650 par jour et plus de deux par minute ! Surtout, cette tendance cache de fortes hausses (de plus de 15%) dans certains départements (7), et notamment à Paris et en Île-de-France, mais aussi en Loire-Atlantique ainsi qu’en Bourgogne-Franche-Comté avec des augmentations enregistrées dans l’Yonne, le Doubs et le Jura.

Quelques recommandations
Face à l’ampleur du phénomène, les spécialistes de l’Observatoire de la sécurité des foyers donnent quelques recommandations. Il faut déjà bien veiller à son contrat d’assurance contre les cambriolages (garantie, estimations de la valeur des biens assurés avec justificatif si besoin, franchise, clause « zéro vétusté »), à la sécurité de son domicile (alarme, auto-surveillance, télésurveillance…) et aux bonnes pratiques à suivre en cas de cambriolage : ne toucher à rien, faire la liste de tous les objets dérobés, déposer plainte (dans les deux jours ouvrés) même en cas de simple tentative et faire confiance aux services de police et aux experts,  notamment l’expert judiciaire, et enfin ne pas hésiter à consulter et à se faire accompagner psychologiquement : un cambriolage est toujours un traumatisme.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée