28 avr

Utilisez le nouveau dispositif de déduction pour les logements en gestion locative à Villers-sur-Mer !

AdobeStock_65151069

Vous possédez un bien à louer à Villers-sur-Mer ? Il est un peu vieillot. Vous n’avez fait aucune rénovation depuis plus de dix ans ? C’est donc le moment d’envisager de le rénover ! Et voici plusieurs bonnes raisons à cela. Louer un bien à Villers-sur-Mer en bon état, remis à neuf et au goût du jour, vous donnera la possibilité d’augmenter le loyer et de le louer rapidement à chaque départ d’un locataire. De quoi vous garantir une bonne rentabilité. Souvenez-vous que la vacance locative est le pire ennemi d’un investissement locatif réussi ! Si votre bien à louer à Villers-sur-Mer reste vide pendant plusieurs mois, il faudra assumer seul le remboursement de votre prêt !

Êtes-vous au courant ? À défaut de vous faire perdre de l’argent, ce bien à louer que vous avez confié à une agence immobilière qui se charge de la gestion locative à Villers-sur-Mer peut vous permettre d’en gagner en effectuant des travaux ! Mais comment, me direz-vous ?

Le montant des travaux totalement déductible en 2018 et à hauteur de 50% en 2019
L’État a décidé de donner un sérieux coup de pouce aux propriétaires afin de les encourager à faire des travaux. En effet, si vous effectuez des travaux cette année, le crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR) vous permettra de les déduire en totalité sur votre feuille d’imposition 2018. Et vous pourrez, l’année suivante, en déduire de nouveau la moitié sur celle de 2019 !

En temps normal, évidemment, les avantages fiscaux ne sont pas intéressants. Les travaux de rénovation constituent une charge déductible des revenus fonciers, mais il y a d’habitude des  dizaines de conditions à remplir pour ne gagner que des cacahouètes. Alors, cette année, profitez donc de la générosité de l’État.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée