30 août

Le point sur le poids de la fiscalité locale pour l’achat d’un bien immobilier à Villers-sur-Mer

M

Le savez-vous : la fiscalité locale a un impact sur le remboursement d’un prêt immobilier. Et de façon très injuste puisqu’elle n’est pas la même partout ni définie en fonction du salaire de chacun. C’est ce que s’est efforcé de démontrer le courtier Meilleurtaux.com. Celui-ci a réalisé une étude sur le poids de la fiscalité locale dans le financement d’un bien immobilier type (70m²), dans les 10 plus grandes métropoles françaises. Les résultats sont sans appel : la fiscalité locale représente 173 € en moyenne de plus par mois !

En tête du classement des moins vernis, on trouve Montpellier avec 219 € de taxe par mois, puis Marseille où la fiscalité locale représente 199 €/mois. En clair, cela signifie qu’un Montpelliérain qui achète un bien immobilier de 70 m² va payer non pas 1 006 € par mois pour financer son bien, mais 1 225 € en réalité en incluant la fiscalité locale, soit plus de 200 € en plus. « Paris fait, quant à elle, une fois n’est pas coutume, figure de « paradis fiscal » : la note ne s’alourdissant pour un Parisien que de 95 €, autrement dit une goutte d’eau rapportée au plus de 3 000 € de remboursement mensuel nécessaires au financement d’un 70 m² dans la capitale», remarque Maël Bernier.

Si les accédants à la propriété sont attentifs aux taux de crédit, aux charges de copropriété, aux frais de notaires, aux honoraires d’agence…, ils omettent parfois de s’intéresser à la taxe d’habitation. Ils leur arrivent donc d’avoir de mauvaises surprises !

Bonne nouvelle, le Président Emmanuel Macron tiendra finalement ses engagements de campagne. Début juillet, il a affirmé que les réformes de l’ISF et de la taxe d’habitation seraient bien mises en œuvre dès 2018 ! Elles concerneront d’ici la fin du quinquennat tous les Français. Alors, avant d’acheter un bien immobilier à Villers-surMer, faites le point sur la fiscalité locale.

C.V. / Bazikpress © Roman King

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée